Les résidences étudiantes sont des établissements modernes et privés spécialisés dans l’hébergement d’une population de type étudiant. Entièrement meublées et équipées, elles se distinguent par leur confort et la mise en place d’un ensemble de dispositifs de sécurité. Ainsi, elles répondent aux attentes aussi bien des parents que de ses jeunes locataires. Depuis déjà quelques années, elles suscitent de plus en plus la convoitise de nombreux investisseurs.

Une offre en logement insuffisante

Face aux demandes de milliers d’étudiants aussi bien locaux qu’étrangers venus poursuivre leurs études dans les universités des grandes villes françaises, l’offre en logement devient insuffisante, d’où la réservation des résidences bien avant leur livraison. La signature du bail commercial se fait alors pour des résidences en cours de livraison ou en VEFA, la vente en l’état futur d’achèvement.

De plus, les résidences étudiantes se distinguent des logements universitaires classiques sur plusieurs points : la modernité de leur aménagement et les nombreux services qui y sont proposés, tels que la laverie et la blanchisserie, l’entretien, la restauration, la mise à disposition de salles de sport et de salles de détente, etc. Elles ont pour avantage de bénéficier d’un emplacement à proximité des centres universitaires, des réseaux de transport en commun ainsi que des centres commerciaux.

Un rendement élevé

Les résidences étudiantes génèrent en outre un rendement pouvant aller jusqu’à 4,5% par an. Elles sont gérées par des opérateurs spécialisés, d’où la gestion locative entièrement déléguée. Par ailleurs, investir en résidence étudiante donne lieu à l’éventualité de réduire efficacement ses impôts.

Ceci grâce au statut de loueur en meublé non professionnel. Le LMNP classique permet de réduire de nombreuses charges ou de bénéficier d’un abattement forfaitaire de 50%, et ce, en fonction du montant total de ses recettes locatives. Le LMNP Censi-Bouvard quant à lui ouvre droit à un abattement fiscal de 11% pendant 9 ans. La TVA peut également être remboursée et une dotation aux amortissements permet de gommer totalement ses impôts.